Une merveilleuse histoire du temps

Synopsis

1963, en Angleterre, Stephen, brillant étudiant en Cosmologie à l’Université de Cambridge, entend bien donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers. De nouveaux horizons s’ouvrent quand il tombe amoureux d’une étudiante en art, Jane Wilde. Mais le jeune homme, alors dans la fleur de l’âge, se heurte à un diagnostic implacable : une dystrophie neuromusculaire plus connue sous le nom de maladie de Charcot va s’attaquer à ses membres, sa motricité, et son élocution, et finira par le tuer en l’espace de deux ans. 

Grâce à l’amour indéfectible, le courage et la résolution de Jane, qu’il épouse contre toute attente, ils entament tous les deux un nouveau combat afin de repousser l’inéluctable. Jane l’encourage à terminer son doctorat, et alors qu’ils commencent une vie de famille, Stephen, doctorat en poche va s’attaquer aux recherches sur ce qu’il a de plus précieux : le temps. 

Alors que son corps se dégrade, son cerveau fait reculer les frontières les plus éloignées de la physique. Ensemble, ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, pour aller au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer : le vingt et unième siècle.

Critiques

L'histoire de Stephen Hawking est portée avec brio au cinéma par James Marsh. Sans jamais surjouer et tout en délicatesse, Eddie Redmayne est impressionnant dans le rôle principal bien secondé par Felicity Jones dans le rôle de la femme du génie scientifique. Un vrai beau film, une belle leçon de vie.

TF1 News


Un beau film classique sublimé par les performances de Felicity Jones et d'Eddie Redmayne, jeune acteur british qui, dans un rôle délicat, s'impose comme un grand.

Tele7Jours


Ce biopic passionnant riche en émotions fortes va vous retourner.

Public

  

Cet homme n’est pas comme les autres. Enfin, disons plutôt qu’il n’est pas tout à fait comme les autres. Déjà sa profession : astrophysicien. Le fait ensuite qu’il a réalisé la quasi-totalité de ses recherches alors qu’il est atteint d’une sclérose latérale amyotrophique – les Américains l’appellent la maladie de Lou Gehrig, les Français la maladie de Charcot. Père de trois enfants, Stephen Hawking, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est mondialement connu pour ses travaux sur les trous noirs, la cosmologie quantique, sans parler de ses ouvrages de vulgarisation, le plus célèbre étant Une brève histoire du temps (Editions 84, près de 10 millions d’exemplaires vendus depuis 1988).


Adapter au cinéma la vie de cet astrophysicien qui occupa la chaire de Newton à Cambridge, fût-ce en s’inspirant de l’autobiographie – Voyage à l’infini, ma vie avec Stephen –, écrite par sa femme, Jane Hawking, constituait un défi. Un acteur serait-il capable d’interpréter, ne serait-ce que physiquement, un tel personnage ?


On a rapidement la réponse en voyant Une merveilleuse histoire du temps, le film de James Marsh. Ce qu’accomplit Eddie Redmayne est prodigieux. Outre sa grande ressemblance avec Hawkin...

Le Monde

 "Eddie Redmayne est Stephen Hawking"

Dans la peau

Pour se préparer au rôle, Eddie Redmayne a perdu 6 kilos. Il s'est également entraîné avec un danseur pour maîtriser son corps et a rencontré des patients souffrant de la même maladie que Stephen Hawking. L'acteur s'est cependant mis en "danger". En effet, il a passé des heures à distordre son corps, à tel point qu'il a altéré l'alignement de sa colonne vertébrale.

 "Jane Hawking : Le Courage"

"Rencontre de deux âmes sœurs"

Newsletter

Recevez la programmation du cinéma chaque lundi ainsi que des informations sur nos événements.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Cinéma Le Vagabond

3 Bis Bd de la république

10200 Bar sur Aube

Tél : 03.25.27.99.30


A partir du 18/10

A partir du 25/10

Avant Première

Mardi 24 nov. à 20h45 en 3D